• Garde corps verre à la française ou à l’anglaise
    Posté par
       Vues (405)
       0 Commentaire

    Garde corps verre à la française ou à l’anglaise

    Quel mode de fixation de garde-corps verre opter : à la française ou à l’anglaise ?

    La mise en place de garde-corps doit impérativement respecter les normes d’installations et de fixations en vigueur. Cet élément est autrement appelé balustrade ou rambarde ou encore garde-fou, plusieurs noms, mais un seul rôle : sécuriser les espaces en hauteur et les escaliers.

    Cependant, le garde-fou s’installe de manières différentes selon la configuration du support, le modèle d’équipement ainsi que le rendu souhaité. Il existe deux principaux modes de fixation de garde-corps qui sont très convoités : la fixation à l’anglaise et celle à la Française. Laquelle choisir ? Quels sont leurs avantages respectifs ? Et les inconvénients ? Tout de suite les réponses à vos questions.

    La différence entre la fixation à la française et à l’anglaise ?

    Le procédé à la française s’agit d’une fixation au sol. Cette technique consiste à poser les garde-fous à plat et directement sur le support, sur les marches des escaliers ou le sol d’une terrasse. Tandis que la fixation à la Française s’agit d’une pose classique qui est la plus appréciée et la plus utilisée.  En effet, ce mode d’installation est plus sécuritaire et attribue une protection plus optimale.

    Facile à réaliser, une fixation française exige au moins l’utilisation de platines de sol résistants et le plus tenace possible. Un éventail de choix de modèle est aussi disponible pour convenir au reste de l’aménagement de votre maison. Leur utilité est d’une importance capitale, car ces platines de sol représentent la base de votre balustrade. De ce fait leur installation doit être impeccable, non seulement pour assurer la structure de votre garde-corps, mais aussi pour préserver le design de votre habitat.

    En revanche, les garde-corps fixés à l’anglaise sont moins courants. Ce mode de fixation se fait sur le minon ou sur la dalle et jamais au-dessus du support. Autrement dit, la fixation à l’anglaise s’agit d’une fixation en applique, la platine à l'anglaise est installée sur l’extérieur de l’espace à protéger, sur le côté du balcon, terrasse ou encore vos escaliers et la mezzanine.

    La fixation à l’anglaise représente toutefois une alternative plus pratique, car les rambardes sont installées sans occuper une espace. Ce type de fixation convient à l’escalier et au balcon. Par contre, ce type de fixation est moins sécuritaire pour les installations en altitude comme la terrasse. Néanmoins, sachez que les poteaux utilisés lors de la fixation anglaise sont légèrement plus grands que lors d'une fixation à la française, et ce afin d’optimiser l’installation. Aussi, les garde-corps installés en mode anglaise doivent au moins mesurer d’1m de hauteur.

    À noter qu’il est toujours indispensable de vérifier la stabilité du support avant l’installation de votre garde-corps, et ce quel que soit le type fixation dont vous choisissez. Avant d’opter pour la fixation anglaise ou française, vérifiez la nature de votre sol, de son état ainsi que son épaisseur. N’hésitez pas à vous confier à un professionnel notamment Railings Design pour l’étude de votre projet. Cela vous permettra ainsi de mieux le réaliser.

    Les raisons d’opter pour la fixation française

    La fixation à la française constitue un choix plus sécuritaire. D’un côté, elle confère une bonne protection aux habitants de la maison, mais permet aussi une alternative d’autoréalisation. Leur mode d’installation est plus pratique, plus facile et plus rapide à réaliser sans mettre en péril la vie de l’installateur.

    En choisissant la fixation française, une perceuse et de la visserie suffiront pour installer les côtes du garde-corps. Par ailleurs, les balustrades sont généralement livrées avec une manuelle d’installation indiquant étape par étape le montage et la fixation de cet élément. Dans le cas où vous voulez installer vous-même des garde-corps sur la terrasse, il est vivement conseillé d’utiliser des dispositifs de sécurité ; principalement si l’installation s’effectue sur un étage, un échafaudage ou un harnais de sécurité vous sera d’une grande utilité.  En outre, il faut bien choisir les platines de sol. Surtout quand ces dernières sont parfaitement adaptées au reste des matériaux à installer, elles constitueront la meilleure protection.

    Cependant, comme tout type de chose, la fixation française dispose de certains inconvénients. Ce mode de fixation et le procédé lui-même sont encombrants. La fixation française ne convient pas aux installations de rambarde dans des espaces étroits comme les escaliers intérieurs. Dans certaines circonstances, la configuration de la pièce ne permet pas ce type de système. Autrement dit, il se peut que la taille de garde-corps et des platines puissent rétrécir la surface de la mezzanine ou les escaliers à sécuriser.

    Les avantages et inconvénients de la fixation anglaise

    La fixation anglaise est une meilleure alternative pour une installation intérieure. En effet, elle permet un regain d’espace ou bien d’épargner le peu que votre pièce dispose. La taille des platines à l’anglaise et des matériaux constitutifs du garde-fou n’empiètent en aucun cas sur la surface du sol ou du support. De plus, ce mode de fixation apporte une touche esthétique particulière puisque son utilisation est peu répandue. Côté sécuritaire, la fixation anglaise attribue une protection optimale à condition que la hauteur préconisée d’un mètre minimum soit respectée.

    Par contre, cette fixation est très restreinte. En effet, d’un côté, le limon ou la dalle doit être assez robuste pour que la platine à l'anglaise puisse être ancrée solidement. Si le support n’est pas assez solide et épais, la structure et la fixation ne résisteront pas à la pression que le garde-corps exerce. De l’autre côté, ce système ne convient pas à tous les types de garde-corps ; le choix de design est donc limité. Elle est aussi peu recommandée pour les installations en hauteur comme pour le toit ou encore les terrasses.

    Si la fixation française permet une autoréalisation, la fixation anglaise nécessite l’intervention d’un professionnel. En effet, la réalisation de ce système est périlleuse, surtout quand l’installation est en hauteur. La fixation à l’anglaise est difficile à réaliser et nécessite le recours aux fourniments de sécurité comme l’estrade ou la nacelle. En fait, l’avis d’un expert est indispensable sur la réalisation de ce type d’installation. Il doit encore inspecter les lieux, la nature du support, l’épaisseur et la solidité de ce dernier avant de déterminer la faisabilité de l’installation.

     

Laisser une réponse

* Nom :
* E-mail : (Non publié)
   Site Web : (Site url avec http://)
* Commentaire :